Chrystine Brouillet

Le Mois des morts

La mère de Lucien Jutras est décédée au début de la pandémie de COVID-19 et, depuis, l’adolescent se cherche. À quoi bon terminer son secondaire quand les cours sont en présentiel un jour sur deux ? Quand on sait qu’on peut mourir demain ? Sa relation avec son père, un riche entrepreneur de Québec avec lequel il ne se trouve rien en commun, se détériore de plus en plus. Tombé follement amoureux de Jacob, Lucien se sent renaître, mais cet amour déplaît infiniment au très réactionnaire Marc-Aurèle Jutras. D’autant plus qu’il songe à se lancer en politique et qu’il n’a pas l’intention de laisser quiconque ternir sa réputation. Autour du conflit père-fils se tisse une toile complexe et étouffante, où les alliés de l’un deviennent des menaces pour l’autre.

Dans cette vingt et unième enquête de Maud Graham, Chrystine Brouillet brosse un vaste portrait social, aux très sombres nuances, dans lequel la cupidité et la soif de vengeance côtoient l’entraide et le désir de rédemption.

(Archambault)