Jacynthe Bernard

Les choix alimentaires au Québec au XVIIIe siècle

Cette étude zooarchéologique porte un regard sur l’expression identitaire et ethnique grâce à un assemblage faunique provenant des latrines ouest du second palais de l’intendant sur le site de l’îlot des palais à Québec. Il représente des contextes idéaux afin de déterminer le régime alimentaire des occupants en raison de l’excellente préservation des ossements et par la succession de deux groupes socialement et ethniquement différents, les Français et les Britanniques, aux environs de 1722 à 1775. La question pouvant être explorée dans ce contexte est la suivante : est-il possible de déterminer, par l’alimentation carnée ainsi que les traces laissées sur les ossements, des différences notables entre les deux groupes s’étant succédés sur le site? Cette étude suggère que l’identité des occupants du site peut être discernée dans certains aspects de l’assemblage faunique en tenant compte des aspects sociaux et environnementaux pouvant les influencer.

(Résumé)